Page en cours de chargement

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

Je comprends

4 jours dans le Morvan

Reportage

869, 869, gta-rando-foret-Morvan.jpg, gta-rando-foret-Morvan.jpg.jpg, 273757, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-content/uploads/2018/05/gta-rando-foret-Morvan.jpg.jpg, https://www.gtahandicalpes.fr/4-jours-dans-le-morvan/gta-rando-foret-morvan-jpg/, , 79, , , gta-rando-foret-morvan-jpg, inherit, 808, 2019-01-03 21:43:54, 2019-01-03 21:43:54, 0, image/jpeg, image, jpeg, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-includes/images/media/default.png, 580, 560, Array

Photos d’Anna

C’est Anna et Claire qui nous proposent ce long week-end un peu différent. Départ le vendredi 18 mai.
Chaque voiture gère ses pauses et on se retrouve vers 10h30 sur un parking de Vézelay, sur la colline éternelle !
On prend un premier café en terrasse. Puis on part visiter la vieille ville avec une belle pause dans la basilique. Elle est très belle, car très sobre, avec d’énormes volumes. Pas de couleurs si ce n’est les deux tons de gris de la pierre. Il n’y a aucune peinture, et très peu de sculptures, mais de très belles colonnes et des chapiteaux. Les vitraux sont même transparents, ce qui explique la grande clarté qui baigne la basilique toute entière. Nous descendons aussi dans la crypte. En sortant de la basilique nous parvenons à une jolie terrasse arborée qui surplombe la ville et la vallée, où nous décidons de pique-niquer. Il faut donc aller chercher nos voitures, et c’est là qu’on manque de perdre Denis, mais tout s’arrange et nous déjeunons dans ce joli coin de verdure tout baigné de soleil.
Nous reprenons les voitures pour rejoindre le lac de Chaumaçon dont nous allons faire le tour sur environ 10 kms. Il y a un parcours «Nature » avec des panneaux explicatifs sur les arbres pour nous indiquer les diverses essences. Toutes les teintes de vert sont au rendez-vous et la présence du lac apporte sa touche bleue apaisante. Une petite curiosité retient notre attention : ils’agit d’une jumelle, c’est-à-dire deux arbres qui, ayant poussé si proches l’un de l’autre, ont fini par fusionner, entremêlant leurs branches jusqu’aux cimes. De plus, ces deux arbres ne sont même pas de la même essence puisqu’il s’agit d’un pin sylvestre et d’un hêtre !
Enfin, nous regagnons notre gîte, une vieille maison dans le village de Moux-en-Morvan. Ce dernier est visiblement en perte de vitesse, car on ne peut guère parler d’animation frénétique !!! Il reste malgré tout une boulangerie, une épicerie et un restaurant que nous testerons le samedi soir.

Samedi 19 mai : Nous partons pour faire le tour du Lac des Settons. Tout a été aménagé pour le tourisme avec goût et dans le respect de la nature. Toujours la forêt avec de grands arbres majestueux, le même dégradé de verts, beaucoup de fleurs printanières, et bien sûr un grand ciel bleu. Ceux qui le souhaitent montent au Tourbières de Champ gazon. Cette petite promenade sur des passerelles en bois est très instructive. De nombreux panneaux nous expliquent l’écosystème d’une tourbière et nous apprenons beaucoup de choses !
Après le pique-nique nous visitons la maison du parc du Morvan où plusieurs d’entre nous ne peuvent résister à la tentation d’acheter quelques bonnes terrines ou des confitures. Nous nous faisons photographier sur la terrasse qui offre un joli panorama sur le lac et la nature verdoyante alentours.
Nous allons dîner à la Picherotte qui nous propose un succulent bœuf bourguignon (Bourgogne oblige) et un excellent gâteau pomme-rhum.

Dimanche 20 mai : Le matin, nous voulons aller voir une cascade, le saut du Gouloux, mais le parcours, pourtant très bien fléché, s’avère plus compliqué qu’indiqué sur la carte ! Nous faisons l’expérience de marcher sur l’eau dans un environnement aquatique particulièrement bien mis en valeur. Ensuite, nous nous engageons sur le tour du Lac de St-Agnan, beaucoup plus sauvage que celui des Settons, propice, paraît-il, au « lâcher-prise » … Le paysage est moins boisé et nous voyons de belles vaches blanches, les charolaises, paître paisiblement dans les champs alentours. Et toujours ce grand beau temps !
Nous passons devant une jolie petite chapelle qui servit de refuge pour un groupe de douze résistants pendant l’hiver 43. Nous avons une pensée émue pour eux et frissonnons à l’idée des conditions extrêmes dans lesquelles ils vécurent cachés, dans l’isolement, la faim, le froid et la neige…
Après le pique-nique nous partons en direction de l’Abbaye de la Pierre qui vire. Nous sommes encerclés de forêt bien dense et n‘avons aucune visibilité, et là, tout à coup, comme par magie, nous entendons des cloches d’église carillonner joyeusement tout proche de nous ! Le moment est magique et très inattendu. Dans les minutes qui suivent se présente à nos yeux émerveillés la belle abbaye toute rénovée. La partie ancienne a été préservée, ré-haussée par des constructions modernes en parfaite harmonie avec le style de l’abbaye d’origine. Plusieurs personnes tombent sous son charme…
Après un grand tour d’environ 20 km nous rentrons au village et nous nous attablons de nouveau à la Picherotte pour déguster soit du poulet massalé, soit du poisson fort bien cuisiné, le tout servi avec une farandole de légumes et accompagnements copieux et bien préparés. Pour finir, un petit clafoutis aux abricots fait l’unanimité !

Lundi 21 mai : Nous partons en direction des Gorges de la Canche. Nous croisons en chemin quelques habitants fort sympathiques, et arrivons sur les bords de la Canche. Terminée la balade tranquille, bras dessus-bras dessous, finies les flâneries rêveuses en longeant les lacs… On passe aux choses sérieuses !!! Des racines crochues, des pierres en équilibre, des troncs d’arbre à enjamber, et surtout, la rivière à traverser, deux fois, sur des rochers instables et souvent glissants. La balade ne sera pas très longue, mais très sportive, voire technique ! Et toujours le grand ciel bleu, le bruit de l’eau, la verdure foisonnante, les pierres recouvertes de mousses épaisses, et les oiseaux qui s’en donnent à cœur joie !  S’agit-il du Rossignol ou de la Grive musicienne ? 

Merci à vous, Anna et Claire, pour avoir choisi cet endroit. Ce bain de nature dans la forêt et près de ces lacs si paisibles nous aura permis de nous ressourcer ! La météo était parfaite, les randos bien équilibrées, tout le monde avait le cœur en fête, et chacun a bien profité !!!
Merci encore à tout le monde pour votre bonne humeur, vos blagues, votre sens du partage qui fait de GTA ce qu’elle est ! 

Jocelyne Briggs

Description

18 mai 2018 au 21 mai 2018

Les inscriptions à cette randonnée sont fermées.

Activité

Le 1er jour, visite de la « Coline éternelle », vieille ville de Vezelay et basilique, point de départ majeur du pèlerinage de Compostelle. Puis petite randonnée l’après-midi autour du Lac de Chaumaçon (11 km environ).
Le 2ème jour, Tour du Lac des Settons et tourbière de Champgazon – 14 km
Le 3ème jour, Tour du Lac de St Agnon et Abbaye de la Pierre qui vire – 18 km
Le 4ème jour, Gorges de la Conche, Roussillon en Morvan et retour sur Lyon

En fonction de la météo, le programme pourra être modifié.

Cotations

Longueur itinéraire : 2 / difficulté technique : 1

Équipement

drap sac, serviette de toilette, sac à dos, bâtons, bonnes chaussures, lunettes de soleil, crème solaire, petite pharmacie, cape de pluie, eau, en-cas énergétiques, pique-nique.

Prévoir : 4 pique-niques – Possibilité d’acheter sur place à Maux en Morvan (2 épiceries)
Pour le repas du 1er soir, nous partagerons un buffet commun, faites nous découvrir vos spécialités

Animateur

Anna, Claire et Hélène

Date de l’évènement et rendez-vous

Du vendredi 18 mai au lundi 21 mai 2018
Départ : 7h15 de VENISSIEUX – Place Jules Grandclément (Métro Parilly)
Rendez-vous : 10h30 à VEZELAY – HOTEL DE LA POSTE

Hébergement limité à 12 personnes

 

Télécharger la fiche