Page en cours de chargement

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

Je comprends

Tour du Mont Aiguille – Vercors

Reportage

Encore un départ très matinal à 6h30 à Parilly. On se retrouve à sept, après une cascade de désistements ! Quel dommage pour eux ! Ils ont dû prendre peur car certains sites météo n’étaient pas très optimistes pour la journée du dimanche 22.
Moi, je n’en ai pas tenu compte. Il faut dire qu’il m’a été offert une cape de pluie de grand luxe en 2014 dont je n’ai pas encore testé l’étanchéité plus de cinq minutes !
Alors, on part à deux voitures, celle de Jean et celle de René, pour retrouver le groupe d’Annecy sur le parking du hameau la Richardière. Ils arriveront à 5. Nous serons donc douze en tout, dont 3 DVs, plus un joli chien.

Tandis que nous roulons entre Grenoble et Chichilianne, le soleil joue à cache-cache avec les nuages, nous emplissant d’espoir ! Juste après le panneau de la laiterie du Mont Aiguille, Sabine, assise à côté de moi, s’émerveille de la belle luminosité matinale : un petit rayon de soleil s’est faufilé sous un nuage rendant ce petit coin de ciel bleu très lumineux. Et d’un coup, après un virage, le voilà, le Mont Aiguille, majestueux, qui se dresse devant nous. Son sommet est très sombre car caché dans les nuages, puis la paroi toute verticale de granit gris bien lisse descend vers la base toute baignée de soleil ! Voici donc ces jeux de couleurs tout en contraste qui se renouvelleront sans cesse au long de cette journée. Le mont Aiguille, on aura le temps de l’admirer, sur toutes ces faces, sous tous les angles.

239, 239, Le Mont Aiguille dans le Vercors, mont-aiguille-vercors.jpg, 143828, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-content/uploads/2017/10/mont-aiguille-vercors.jpg, https://www.gtahandicalpes.fr/tour-du-mont-aiguille-vercors/mont-aiguille-vercors/, Le Mont Aiguille dans le Vercors, 1, , , mont-aiguille-vercors, inherit, 1, 2018-09-11 10:15:44, 2018-09-11 10:15:54, 0, image/jpeg, image, jpeg, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-includes/images/media/default.png, 1007, 630, Array

On quitte le parking peu avant neuf heures en direction du Col de l’Aupet. Le terrain n’est pas difficile bien qu’un peu glissant sur les racines. Il forme de jolis lacets assez serrés. La pente se redresse nettement en approchant du col. Déjà, les couleurs d’automne nous accompagnent puisqu’on traverse de la forêt de feuillus ainsi que de sapins. L’odeur est bien celle de l’automne également, ça sent les feuilles mortes, les champignons…

241, 241, Randonneurs en pause dans le Vercors, pause-randonneurs-vercors.jpg, 56073, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-content/uploads/2017/10/pause-randonneurs-vercors.jpg, https://www.gtahandicalpes.fr/tour-du-mont-aiguille-vercors/pause-randonneurs-vercors/, Randonneurs en pause dans le Vercors, 1, , , pause-randonneurs-vercors, inherit, 1, 2018-09-11 10:16:31, 2018-09-11 10:16:44, 0, image/jpeg, image, jpeg, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-includes/images/media/default.png, 503, 314, Array

Un peu avant midi, une petite pluie vient nous rafraîchir, elle ne nous mouille pas vraiment car il s’agit plutôt d’un grésil neigeux.
On redescend rapidement tout ce qu’on a monté jusqu’au hameau des Pellas.
Là, on décide de chercher un endroit un peu à l’abri Il s’agira d’un banc de pierre collé à une maison, dont le toit dépasse légèrement, nous fournissant ainsi un petit toit sous lequel nous installer confortablement pour le piquenique.

Comme d’habitude, les bonnes choses circulent : Le Viognier vendange tardive pour l’apéritif, le cake salé, les gâteaux sucrés, le chocolat et friandises en tout genre. On ne reste malheureusement pas traîné, car, même si la pluie a cessé pendant le déjeuner, il ne fait pas très chaud du fait de l’humidité. Et surtout, René, notre guide, nous a prévenu qu’il y avait encore du chemin à parcourir.
Nous repartons donc d’un bon pas, en montant de nouveau, avec encore une petite averse de grésil.

Très rapidement, nous longeons un enclos de moutons et de chèvres, noirs, marrons, tachetés, surveillés par un patou. Les bêtes se mettent à courir toutes ensemble, faisant tinter leurs clochettes pour un petit concert charmant. Plus tard, ce seront des vaches qui agiteront leurs clarines pour mon plus grand plaisir. Décidément, on dirait que tout le monde est au courant que j’adore le son des cloches et clarines en tout genre !!!

au toit de chaume. Le toit n’est pas d’origine, il a été construit en 2001 pour permettre aux touristes de voir ce qu’était un toit de chaume, très coutumier dans cette région autrefois. Nous pénétrons dans cette petite chapelle où l’odeur de paille est prégnante. Il y règne une température très douce et l’atmosphère est très paisible. Sur les murs, des petits poèmes sont affichés. Certains d’entre nous prennent le temps d’en lire quelques-uns.

Puis nous continuons dans la forêt. Nous marchons sur un épais tapis de feuilles de toutes les couleurs : du jaune, de l’orange, du rouille, du rouge s’entremêlent. Des petites gouttes d’eau, à la manière d’une loupe, font chatoyer ce joli camaïeu sous un rayon de soleil. Les pauses photo sont fréquentes car les couleurs et la lumière sont en harmonie parfaite aujourd’hui…
Plus loin, toujours dans la forêt, le tapis de feuilles devient tout roux, car nous longeons une allée de hêtres qui ont déjà perdu toutes leurs feuilles. Les troncs gris se dressent tout droit, encerclés à leurs bases d’un coussinet de mousse, dont la couleur verte tranche sur le roux de notre tapis. De plus, le craquement des feuilles sèches sous nos pieds nous renvoit à des plaisirs enfantins.

Doucement on approche du point de départ, mais la pluie s’est remise à tomber, et elle mouille cette fois-ci. Pour nous la faire oublier, une douce odeur de feu de bois provenant d’une maison voisine vient nous chatouiller les narines. Je m’imagine assise près d’un feu crépitant, tasse de thé à la main.
Avant de rejoindre les voitures, un dernier petit cadeau à admirer : les crêtes des montagnes environnantes ont été délicatement saupoudrées d’une fine pellicule de neige, apportant ainsi une touche de blanc sur ce magnifique tableau d’automne.

240, 240, Chapelle au toit de chaume dans le petit village de Trézanne dans le Vercors, trezanne-vercors.jpg, 51156, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-content/uploads/2017/10/trezanne-vercors.jpg, https://www.gtahandicalpes.fr/tour-du-mont-aiguille-vercors/trezanne-vercors/, Chapelle au toit de chaume dans le petit village de Trézanne dans le Vercors, 1, , , trezanne-vercors, inherit, 1, 2018-09-11 10:16:31, 2018-09-11 10:18:44, 0, image/jpeg, image, jpeg, https://www.gtahandicalpes.fr/wp-includes/images/media/default.png, 586, 585, Array

On arrive, après 1195m de dénivelé et 20 km, peu avant 17h30, pour un petit goûter express, avant de regagner les véhicules.

Merci à toi René de nous avoir reproposé le tour du Mont Aiguille. Ce fut une journée très colorée, pleine de senteurs de la forêt. Merci aussi à mes accompagnateurs d’avoir si bien su partager avec moi le charme envoûtant de l’automne.