Page en cours de chargement

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

Je comprends

Week-end raquettes et ski de fond dans le Vercors

Reportage

C’est à douze personnes que nous partirons de Lyon ce samedi 9 février, mais comme on veut se la jouer confortable avec tout le matériel (skis de fond, raquettes …), nous décidons de prendre 4 voitures. Michel T., grippée, n’a pas pu se joindre à nous. Nous partons à l’heure, sous un ciel gris.

A Lans en Vercors, nous devons retrouver Francis avec le groupe d’Annecy/Chambéry qui totalise cinq personnes, mais ils ne sont pas encore arrivés, alors on va boire un café/thé/chocolat dans le centre de ski de fond. Il n’est pas encore dix heures. On les attend tranquillement. A 10h30, Hélène reçoit un coup de fil nous indiquant qu’ils auront du retard …

On continue donc à attendre gentiment… (que faire d’autre, à vrai dire ?)

Un peu plus tard, c’est Jocelyne V., je crois, qui reçoit un nouvel appel… Ils arrivent… bientôt…

Finalement, à 11h10, les voilà… Ils ont rencontré des difficultés sur la route.

Comme le fait plus ou moins remarquer Marie, si on cumule tous les retards que nous, les Lyonnais, avons fait subir au groupe des Savoies, je pense qu’on n’est même pas encore quitte !!! Malgré l’énorme retard de ce jour !!!

On discute donc pour savoir comment nous allons nous organiser. On décide de piqueniquer dans la salle hors-sac avant de partir.

C’est ce que nous faisons, et finalement, vers 12h30, nous reprenons les voitures pour quelques minutes pour faire notre tour, soit en skis de fond (quatre d’entre nous) soit de raquettes, (les treize autres).   

 

Faisant partie du groupe de raquettes, je ne pourrai commenter les prouesses de nos amis fondeurs.

C’est Alain, sollicité par Hélène, qui va nous mener faire un joli circuit autour de Villar de Lans qu’il connaît comme sa poche pour y avoir vécu quelque temps.

 

A peine a-t’on démarré que Jean-Marc rencontre un problème technique : une de ses raquettes est irrémédiablement cassée. Sortie du fin fond de la cave de Françoise, elle avait fait bonne figure la veille au soir, mais finalement, elle n’a pas tenu le coup.

Alain, en tant que chef de groupe, se dévoue pour lui céder sa paire de raquettes, tandis que lui gambadera dans la neige bien tassée sans rien.

 

L’itinéraire sera charmant, le long d’une petite rivière, en sous-bois parfois, montant et descendant tour à tour. On passe près du nouveau lycée magnifique.

On fait 400m de dénivelé sur environ 10 km !

A 17h30, on retourne aux voitures, après cinq belles heures de marche malgré tout.   

 

On se dirige vers le petit gîte des Campanules qui n’est pas du tout celui initialement prévu, mais il est sympathique ! petit, douillet, avec plusieurs chambres sur trois niveaux, et il y fait très chaud !!!

Christine nous y attend, venant de Manosque. On s’installe confortablement car on est au large. Le groupe de ski de fond ne tarde pas à nous rejoindre.

 

Le dîner nous sera apporté tout chaud par une charmante dame : une raclette, de la salade et des mandarines, et du pain, délicieux.

Certains restent bavarder après dîner, mais d’autres fatigués, filent se coucher.

 

DIMANCHE 10 FEVRIER.

 

Le petit déjeuner est servi à 8h.

 

On décolle vers 9h15, avec seulement un quart d’heure de retard (net progrès depuis la veille !!!)

On prend les voitures jusqu’à Corrençon, d’où on partira par un joli chemin jusqu’à la cabane de Carette. Il y a une compétition et on entend l’animation dans le mégaphone en s’approchant.

 

Plusieurs petites surprises vont jalonner notre chemin. Tout d’abord, on rencontre un grand loup magnifique (il paraît qu’il y en a des meutes dans la région), mais, pas d’affolement, celui-ci a été taillé dans un arbre. Je le touche et admire ses formes vraiment bien représentées. De plus, il a été installé sur un gros tronc d‘arbre, ce qui épargne mon vieux dos car je n’ai même pas besoin de me baisser pour l’examiner.

Le chemin passe sur des grands plateaux, qui constituent, d’après Alain, la plus grande réserve naturelle de France. Ces grandes étendues me donnent une impression d’espace, d’infini. De temps en temps, un bosquet d’arbres vient rompre ce vaste paysage.

Nous arrivons ensuite au globe terrestre qui marque l’emplacement du 45ème parallèle. J’ai l’impression qu’il nous suit partout, ce quarante-cinquième parallèle, car c’est au moins la troisième ou quatrième fois que je le croise sur un sentier. Ou bien serait-ce nous qui le suivons ? A étudier…

Nous croisons aussi un groupe de scouts à skis ou en raquettes qui poussent ou traînent un gros traîneau sur lequel est entassés tout un tas de matériel de camping, de bivouac !!!

Puis, à un petit carrefour, un panneau indique « grotte de ; » j’ai oublié le nom. Il faut descendre un petit passage raide puis remonter pour y accéder. Evidemment, on a envie d’aller la voir. Alain nous promet qu’on s’y arrêtera au retour de la cabane. On est impatient voire tout excité d’aller découvrir cette grotte qui évoque des lieux sombres et mystérieux…

 

On arrive à la cabane de Carette à midi, pil poil pour piqueniquer. En parlant de poil, il y en a un, à l’intérieur de la cabane qui est allumé et laisse passer une odeur de fumée que l’on sent à distance. 

Elle est magnifique, cette cabane, toute de bois construite, avec son toit très pointu. Certains d’entre nous rentrent pour y piqueniquer, d’autres restent dehors. A l’intérieur se trouve un couple de randonneurs qui se sont déplacés en skis nordique, charriant eux aussi leurs affaires sur un traîneau.

Ils ont cheminé plusieurs jours et ont dormi dans cette cabane à 17 personnes ! Etant donné le peu d’espace, on peut supposer qu’ils se sont tenus chauds, les uns les autres !!

Le groupe qui est rentré dans la cabane s’est vu offrir, par ce couple, un verre de vin pour accompagner leur repas.  

 

On repart après avoir partagé quelques tablettes de chocolat, des friandises

Et du thé. On lève le camp sans plus tarder, on a une grotte à visiter !!!

 

On s’engage donc à la bifurcation pour la grotte, et là, déception, on ne la trouve nulle part. A peine y a-t ’ile une légère déclivité inaccessible en raquettes. Son entrée est sans doute obstruée par de la neige. On en conclue donc qu’il s’agit sans doute d’une grotte d’été ! On reviendra !

Peu de temps avant l’arrivée à Corrençon, Christine tombe en extase devant un joli effet de lumière. En effet, le ciel s’est dégagé un instant pour laisser percevoir un petit rayon de soleil qui baigne un sommet situé à notre droite, et derrière celui-ci plane un gros nuage tout noir qui crée un contraste saisissant par rapport au coin de ciel bleu lumineux. Plusieurs personnes s’arrêtent pour contempler ce phénomène éphémère. Et voilà que le ciel se dégage totalement pour nous offrir cinq minutes de soleil franc !!! Il était temps car nous avons presque rejoint les voitures.

Il n’est qu’à peine 15h, alors, on va boire un verre ensemble avant que la pluie annoncée pour 16h ne vienne mouiller nos affaires restées sèches jusque-là.

Nous avons dit aurevoir aux fondeurs en les quittant ce matin, alors nous ne les reverrons pas.

 

En sortant du café, la pluie nous accueille, fidèle à sa promesse. Légère au début, singlante ensuite sur l’autoroute.

 

Et voilà encore un joli week-end de passé, dans la joie et la bonne humeur, celle-ci ayant compensé largement le manque de soleil.

Merci Hélène et Anaïs pour nous avoir concocté cette jolie escapade dans le Vercors, et merci aussi à Alain d’avoir accepté d’encadrer les randonnées, et de s’être d’ailleurs acquitté de cette mission avec brio !

Tout était parfaitement réussi.

A très bientôt sur d’autres massifs !!!

 

Jocelyne BRIGGS

Description

9 février 2019 au 10 février 2019

Les inscriptions à cette randonnée sont fermées.

Départ : à 7h30 de VENISSIEUX – Place Jules Grand Clément (Métro Parilly)
Regroupement : 9h00 Lans en Vercors ( lieu précisé ultérieurement )
Présentation : Nous séjournerons au gite les Girards à Lans en Vercors. Il faudra prévoir vos
chaussons d’intérieur et affaires de toilette.
Nous vous proposons les activités de ski de fond et randonnées raquettes.
L’activité ski de fond sera encadrée par Gérard, moniteur expérimenté dans l’accompagnement des
personnes déficientes visuelles.
Equipement : habituel pour les activités montagnes : sac à dos, vêtements chauds, bonnes
chaussures, lunettes de soleil, crème solaire, 2 pique-niques et en-cas énergétiques.
Le matériel pour le ski de fond et la raquette peut être loué sur place, la location est à votre charge.
Anaïs propose de faire une pré-réservation du matériel ski de fond pour ceux qui voudront le
louer : merci de compléter le formulaire ci-après. Prendre votre carte FFH, FFRP, ainsi que votre
‘‘macaron ou carte de stationnement ’’ qui pourront être nécessaires.
Tarif : 49 € la demi-pension, taxe de séjour comprise.
Prévoir 10 € pour le forfait ski de fond.
De Lyon, Participation au co-voiturage : 23 € à remettre à votre chauffeur sur la base de 4
personnes par véhicules.
Animateur :
Ski de Fond Anaïs : 06 63 20 46 63 Raquettes Hélène : 06 28 26 03 72
Bulletin d’inscription Week-end dans le Vercors
Samedi 9 et dimanche 10 février 2019
Limité à 20 participants
Nom : Prénom :
Merci de préciser vos choix d’activité et tailles si location sur place de ski de fond.
Activités :
 Ski de fond
 Pointure chaussures  Taille  Poids
 Raquettes
Votre niveau de ski de fond :
 Débutant  Intermédiaire
Est-ce que vous avez votre matériel de ski de fond ?  oui  non
Tarif hébergement, 1/2 pension : 49 €
Inscription par mail à gta.handicalpes@free.fr avant le dimanche 13 janvier 2019.
Bulletin et règlement à retourner par courrier à :
Bernard DUBOUCH
26 rue Camille Roy
69007 LYON
accompagné de votre règlement par chèque bancaire à l’ordre de GTA Handic’Alpes
Si vous réglez par virement, merci de prévenir Bernard par mail (dubouch.bernard@neuf.fr)
en indiquant le nom du week-end (Lans en Vercors) et le montant
Inscrit : …….nombre de personne(s)
Nom……………………………………..Prénom …………………..
Nom……………………………………..Prénom …………………..
Nom……………………………………..Prénom …………………..
Règlement par :
 Chèque bancaire  Virement

Fiche d’inscription à retourner au plus tard le dimanche 20 janvier 2019

Télécharger la fiche